Décès d’Abdallah Ben Abdel Aziz Al-Saoud, le roi d’Arabie saoudite

Le roi d’Arabie Saoudite, Abdallah Ben Abdelaziz Al-Saoud, est mort ce matin du vendredi 23 janvier à l’âge de 90 ans. Un communiqué officiel a annoncé que le prince héritier Salman lui succèdera à la tête du pays.

Le roi de la puissante économie pétrolière d’Arabie Saoudite, Abdallah Ben Abdelaziz Al-Saoud, vient de mourir après une hospitalisation de plusieurs semaines à Riyad à cause d’une pneumonie. Le roi Abdallah était âgé de 90 ans au moment de sa mort et a officiellement régné sur l’Arabie Saoudite durant une dizaine d’années.

Dans les faits, il exerçait une régence et gouvernait déjà depuis plusieurs années en raison du mauvais état de santé du roi, son demi-frère Fahd, qui avait été victime des conséquences d’un infarctus. Le communiqué émanant de la couronne annonce :« Son altesse Salman bin Abdelaziz Al Saoud et tous les membres de la famille et toute la nation pleurent le Gardien des deux saintes mosquées, le roi Abdallah bin Abdelaziz, qui est décédé à 01h00 exactement ce matin ».

Le futur successeur du roi déjà désigné

Les funérailles du souverain se dérouleront vendredi en fin d’après-midi en présence de nombreux chefs d’État et de la diplomatie, le président égyptien et le président turc seront notamment présents. Après son enterrement, les citoyens du pays seront amenés à prêter allégeance au nouveau dirigeant du pays, Salman Ben Abdelaziz, désigné comme héritier du trône en 2012. Âgé de 79 ans, il s’agit d’un des nombreux demi-frères d’Abdallah, il était aussi ministre de la Défense et a notamment gouverné la Province de Ryad durant une cinquantaine d’années.

Ce dernier a immédiatement désigné son successeur afin de couper court à toutes spéculations. Moukrine, a ainsi été désigné comme l’héritier du trône qui succédera, le temps venu, au nouveau roi d’Arabie Saoudite Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud. La désignation de Moukrine doit désormais être approuvée par le Conseil d’allégeance.

Partager >>