C’est le moment d’acheter votre maison !

Le crédit immobilier plus avantageux que jamais, mais les difficultés pour y accéder restent nombreuses pour certains d’entre nous.

Il est temps de devenir propriétaire, des taux d’intérêt historiquement bas.

Devenir propriétaire, c’est un rêve pour bon nombre de français. Aujourd’hui ce rêve se révèle être de plus en plus accessible. Cela de part la baisse importante des taux d’intérêt affectés aux crédits immobiliers souscrits dans les contrats des particuliers mais également par le rallongement des durées des prêts.

Cet atmosphère propice à l’achat de biens immobiliers pousse le consommateur lambda à s’intéresser de plus près au marché de la pierre.

De fait les taux d’intérêt appliqués en ce mois de décembre 2014 restent historiquement bas, ainsi alors que près de 97% des crédit accordés au mois d’août affichaient déjà un taux inférieur à 3,50%, la moyenne est de 2,69% seulement pour ce mois ci.

Selon l’observatoire du crédit et du logement, les prêt à taux variables ont quant à eux perdu près de 40 points de base soit 0,4% depuis le début de l’année 2014. Du jamais vu depuis les années 40 !

Aujourd’hui certains organismes financiers, parmi eux Cholet-credit.fr, proposent des crédits immobiliers à des taux très attractifs. Une occasion à saisir de passer le cap de l’accession à la propriété. La démarche la plus simple pour vous tenir informé des différents taux proposés actuellement étant de vous rendre sur l’un des nombreux comparateurs disponibles sur la toile.

Alors avis aux futurs acquéreurs, n’hésitez pas à consulter les multiples offres qui vous seront proposées.

Les jeunes, une cible pénalisée quant à l’accès aux crédits immobiliers

Malgré le climat plutôt doux qui règne sur le marché de l’immobilier en cette fin d’année 2014, certains peinent à trouver une solution de financement pour acquérir leur bien. Cette difficulté se retrouve plus spécialement représentative chez les jeunes acquéreurs.En effet, les établissements bancaires sont réticents lorsqu’il s’agit de prêter aux jeunes à la seule vue de la brièveté de leurs parcours professionnels ce qui va de pair avec une faible stabilité financière.

Cependant des solutions ont récemment vu le jour comme l’aide à la famille, le prêt à taux zéro, ou encore les emprunts de longue durée avec un échelonnement possible sur 30 ans et plus. Ce qui laisse apercevoir des possibilités pour cette tranche de population.

Partager >>