Cyberattaques : la police n’envoie pas de SMS demandant de ne pas aller sur internet

Un faux message de la police circule depuis plusieurs jours via les réseaux sociaux et les communications par mails et par SMS. Ce message alarmant indique que des cyber-attaques touchent les sites des banques et qu’il est préférable de ne pas s’y connecter.

La préfecture de police vient de mettre en garde les internautes et précise le caractère frauduleux de l’annonce qui n’émane évidemment pas de leurs services.

Suite à une vague de messages diffusés par SMS et sur internet via les réseaux sociaux et les mails, la police nationale a décidé de réagir sur ses comptes Facebook et Twitter en indiquant la nature frauduleuse de ce message. Le message en question est en effet particulièrement inquiétant et a été relayé à de multiples reprises.

La police obligée de démentir sur Internet

Depuis plusieurs jours, de nombreuses personnes reçoivent cette annonce troublante: « Message de la police: Nous avons une information de notre cellule anti terroriste. Il ne faut pas utiliser internet aujourd’hui et surtout ne pas consulter ses comptes en ligne et tout ce qui comporte un code d accés. Les banques sont massivement touchées, nous avons pleins de cyber attaques de notre coté. Si tu peux passer l info c est gentil. Merci. Bonne journée ».

Devant l’ampleur de la diffusion du message, la préfecture de police a choisi d’y couper court avec une mise en garde, diffusée sur leurs comptes Twitter et Facebook, précisant que la publication n’émane pas de leur service et qu’il ne faut pas relayer ses informations erronées. Le démenti a été publié, pour la première fois, le 19 janvier par la police nationale.

Partager >>