« Fraise » et « Nutella », deux prénoms rejetés par le Tribunal de Valenciennes

L’affaire crée la polémique dans la presse britannique, qui n’en revient toujours pas. Un tribunal dans le nord de la France a pris une position ferme envers des parents qui souhaitaient nommer leurs bébés d’une manière bien étrange. Deux familles ont ainsi été alertées puis la sentence est tombée : Ils ne peuvent appeler leurs enfants ni Nutella, ni Fraise.

Fraise et Nutella, prohibés par le tribunal de Valenciennes

Un couple de Valenciennes a tenté d’appeler son enfant Nutella. Le chargé de registre, choqué, a immédiatement averti le procureur local, qui s’est chargé de l’affaire. Le juge a affirmé que « donner à un enfant le nom d’une pâte à tartiner » allait à l’encontre des intérêts de la petite fille » et que cela pourrait conduire à la moquerie et à des remarques désagréables », selon la Voix du Nord.
Les parents ne se sont pas présentés à l’audience en Novembre , et en leur absence, le juge a statué que la jeune fille devrait être rebaptisé Ella. Le même tribunal à Valenciennes a présenté des arguments similaires en Janvier cette année avant de renverser la décision d’un autre couple de nommer leur enfant Fraise. Le juge a dit que, la petite fille pourrait faire face à la dérision des personnes utilisant l’expression  » Ramène ta fraise ». Les parents ont opté plutôt pour Fraisine , un nom élégant et populaire au 19ème siècle.

nutella fraise 2

Photo : carpentras.fr

 

De nombreux noms interdits partout dans le monde

Un propriétaire a été contraint de modifier les noms de ses deux chiens, faisant référence à Adlolf Hitler et sa femme, Eva Braun. Un village a également été rebaptisé. «Mort aux Juifs » a ainsi changé de nom, selon la demande urgente de ses habitants.

nutella fraise 3

Photo : http://images.toucharger.com

 

Source : The Telegraph

Partager >>