Ebola : Un vaccin serait disponible dans les six mois à venir

Un vaccin contre le virus Ebola pourrait être disponible d’ici 6 mois. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer le laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson qui lance les premiers essais sur l’homme.

C’est un véritable espoir d’enrailler le virus Ebola qui vient de voir le jour au sein du laboratoire pharmaceutique Johnson & Johnson. Ce dernier lance actuellement des essais sur l’homme et révèle qu’un vaccin efficace pourrait être opérationnel à la mi-2015.

Le vaccin contre la fièvre hémorragique Ebola vient d’entrer en phase de test, obligatoire avant toute mise sur le marché. Cette phase test se constitue de trois paliers dont la phase I consiste à faire des essais sur l’homme. Un groupe de 72 individus, dont la tranche d’âge se situe entre 18 et 50 ans, va donc bénéficier de ce vaccin afin que l’on puisse en étudier les effets après un délai de un mois.

Le temps presse pour trouver un vaccin contre Ebola

Si le vaccin est bien toléré par les organismes, il atteindra la phase II et sera testé sur une population plus large. Des pays particulièrement touchés comme le Libéria, le Sierra Leone ou encore la Guinée pourraient être choisis pour cette phase II et la diffusion plus large du traitement. L’objectif du laboratoire pharmaceutique est d’aller au plus vite afin de faire face à l’urgence de la situation.

Le laboratoire Johnson & Johnson a déjà débloqué des fonds importants allant en ce sens avec 200 millions débloqués en fin d’année 2014. Pour l’instant, Johnson & Johnson a indiqué avoir déjà produit plus de 400 000 doses de ce vaccin et prévoit une fabrication allant de 2 à 5 millions de doses supplémentaires d’ici à la fin de l’année.

Partager >>