Nanterre : Un jeune homme condamné à un an de prison ferme pour apologie du terrorisme

Un jeune homme a été interpellé hier soir à Nanterre, suite à la publication d’une vidéo postée sur Youtube, faisant l’apologie du terrorisme, selon l’AFP. Il écope ainsi d’un an de prison ferme. Il a été placé en détention dans la foulée.

Il a ri du policier tué par les frères Kouachi, lors de l’attentat perpétré contre Charlie Hebdo

Âgé de 22, un jeune homme a été condamné à un an de prison ferme, suite à la publication d’une vidéo faisant l’apologie du terrorisme. Interpellé hier soir, il a immédiatement été emprisonné. Il avait posté une vidéo dans laquelle il se moquait ouvertement du policier Ahmed Merabet, froidement abattu d’une balle dans la tête par un des frères Kouachi alors qu’il se trouvait au sol, suite à l’attentat perpétré mercredi dernier contre le journal Charlie Hebdo. Il avait ensuite posté cette vidéo sur son profil Facebook, le 8 janvier dernier, au lendemain de l’attentat.

apologie terrorisme condamnation

Photo : sudouest.fr

 

Plus de 3 000 messages et publications de ce genre relevés par les autorités

La situation de ce jeune homme de Nanterre n’est pas un cas isolé. Le ministère de l’intérieur rapportait lundi dernier la présence sur le web de 3 721 messages faisant l’apologie du crime, rapportait alors le Figaro. Un strasbourgeois âgé de 30 ans avait également été interpellé et jugé lundi dernier, après avoir publié la photo d’une kalachnikov, se réjouissant de l’attentat. A ce jour, les personnes faisant l’apologie du terrorisme s’expose à une peine d’emprisonnement, assortie à une lourde amende, allant de 75 000 à 100 000 euros, selon le canal de diffusion de leurs propos.

apologie terrorisme condamnation 2

Photo : pratique.fr

Source : AFP et Le Figaro

Partager >>