Renault annonce la création de 1000 CDI en France

Le constructeur automobile Renault connait un regain d’activité et fait part de signe de bonne santé économique en annonçant un bénéfice net de 1,89 milliard d’euros pour 2014.

L’entreprise a également annoncé jeudi le recrutement de 1 000 CDI pour 2015. Cette embellie est un signal positif de croissance et de reprise économique pour le groupe qui a connu de grandes difficultés ces dernières années.

Renault a annoncé ce jeudi 12, son souhait d’embaucher 1 000 CDI pour l’année 2015 ainsi que le recrutement programmé de 760 personnes pour 2016. Le groupe a aussi annoncé qu’il mettrait en place près d’un millier de contrats d’apprentissages. Cette annonce fait suite à des signes de reprise économiques connus par le constructeur en 2014 avec un regain d’activité et une augmentation de la production de 5%, ce qui représente 533 000 unités fabriquées.

Renault connait toujours des difficultés

Bien qu’encore fragile, Renault semble reprendre la main sur le marché et affiche un chiffre d’affaires en croissance de 3% par rapport à 2013. En 2014, elle s’octroie 1,89 milliard d’euros de bénéfice, soit un triplement de son chiffre sur l’année. En 2013, ce dernier s’élevait à 586 millions d’euros. Ce bilan encourageant est cependant à nuancer puisque la situation de Renault était précédemment au plus bas.

Notons qu’en 2013, la société avait construit seulement 506 000 véhicules alors qu’en 2004, période de prospérité pour l’entreprise , ce sont 1,3 millions d’unités qui avaient été produites. De la même manière, le nombre d’employés a très nettement diminué avec 76 000 emplois en 2004 contre 45 000 en 2014. Renault espère désormais stabiliser sa situation économique ainsi que ses effectifs.

Les embauches annoncées devraient permettre de retrouver un certain équilibre puisque près de 3 000 personnes doivent encore quitter le groupe d’ici à 2016. La direction de Renault a indiqué vouloir atteindre les mêmes objectifs pour l’année 2015 et confirmer l’amélioration de ses résultats d’exploitation.

Partager >>