Soyez un parent merveilleux avec ces conseils

La parentalité peut être la tâche la plus gratifiante que vous entreprendrez jamais. Il ne vient pas sans son ensemble de défis, cependant, et ces défis peuvent parfois mener au stress, à l’épuisement, et même à la colère. Alors, comment pouvez-vous faire face aux tâches quotidiennes liées à l’éducation des enfants sans perdre la tête ? Examinons quelques conseils simples qui peuvent vous aider.

Si vous avez plus d’un enfant, il est important que vous portiez la même attention à chacun d’eux, peu importe son âge. Vous ne voulez pas qu’un enfant soit négligé, ce qui pourrait lui causer du ressentiment à votre égard lorsqu’il sera plus âgé.

Si vous voulez encourager votre enfant à étudier plus longtemps, ne le forcez pas à rester assis à un bureau pendant des heures. Votre enfant se sentira peut-être plus à l’aise sur un sac de haricots ou dans le fort imaginaire de sa chambre. Tant que l’endroit est bien éclairé, il peut servir de zone d’étude. Cela pourrait motiver votre enfant à étudier plus longtemps.

Envisagez d’enseigner à un jeune enfant ou à un nourrisson plus âgé à signer. Même si vous n’utilisez pas de « signe bébé » spécial, les tout-petits auront plus de facilité à communiquer avec leurs mains qu’avec leurs mots. Cette technique est particulièrement utile si vous avez un tout-petit avec un retard de langage, car elle lui fournit un canal de communication. Dès le plus jeune âge lorsque votre nourrisson est dans son berceau, profitez pour lui donner l’impression de sécurité et d’apaisement afin qu’il se sente en sécurité.

Au lieu d’utiliser le biberon comme moyen pour papa de créer des liens avec le bébé, songez à d’autres options plus novatrices. De nombreuses relations d’allaitement maternel sont affectées par le besoin d’avoir un père impliqué dans l’alimentation. Cependant, les pères ont beaucoup d’autres façons de créer des liens avec leurs bébés qu’en interférant avec l’heure de la tétée. Demandez à papa de donner des bains ou des massages au bébé. Le papa peut bercer le bébé pour qu’il s’endorme après que l’allaitement maternel soit terminé, fournissant ainsi des moments cruciaux d’attachement.

Un bon conseil parental est de considérer les efforts de vos propres parents comme une base à partir de laquelle travailler et non comme le seul moyen d’élever votre enfant. Il n’y a rien de pire que de répéter avec votre enfant les mêmes erreurs que vos parents vous ont faites. Efforcez-vous toujours de trouver vos propres solutions.

Utilisez votre téléphone intelligent pour vous aider à suivre les changements de couches et les tétées de votre enfant. Vous pouvez télécharger une application qui vous permettra de garder une trace de ce que vous faites avec votre enfant. Ceci est particulièrement utile lors des visites chez votre pédiatre ; il se peut qu’il ait besoin de connaître des détails spécifiques concernant la routine de votre enfant.

Un bon conseil parental est de faire gagner à votre enfant l’argent que vous lui donnez. Une façon simple de le faire est de leur offrir une allocation s’ils font du travail à la maison. Cela leur apprendra une certaine éthique de travail et aussi la valeur de travailler pour leur argent.

Gardez-vous une marche pour les réveils de minuit. Vous n’avez qu’à mettre de la pommade à l’intérieur de la couche avant de lui mettre sa couche pour le coucher. Il fera en sorte que vous puissiez sauter l’étape de frotter la pommade sur votre bébé pendant la nuit. Cette étape vous ramènera à votre lit un peu plus vite.

Un bon conseil parental est d’embaucher une gardienne pour s’occuper de votre enfant lorsque vous êtes au travail. Vous ne voulez pas laisser votre enfant seul à la maison, surtout s’il est très jeune. L’embauche d’une gardienne d’enfants peut être un bon moyen de garder votre enfant en sécurité et d’en prendre soin.

Lire à votre enfant une histoire à l’heure du coucher est une excellente expérience d’attachement à la fin de la journée. Après le souper et le bain, mettez votre enfant dans son pyjama et mettez-le dans un livre ou deux. La lecture au lit aide votre tout-petit à se détendre après une journée bien remplie d’apprentissage et d’exploration. En plus d’aimer les livres, votre tout-petit aura hâte d’aller au lit, chaque soir.

Veillez à ce que votre jeune enfant aille au lit à la même heure tous les jours, même le week-end. Si vous laissez votre enfant se coucher tard la fin de semaine, il lui est parfois difficile de reprendre ses habitudes de sommeil habituelles pendant la semaine, ce qui l’empêchera de se réveiller le matin. Il est préférable de maintenir l’horaire de sommeil et de réveil à jour.

Le rôle parental est une expérience enrichissante et étonnante, mais pas sans frustrations. Comme nous l’avons vu dans cet article, l’épuisement et le stress font partie intégrante du rôle parental, mais il n’est pas nécessaire qu’ils soient tous des facteurs de consommation. Avec un peu d’aide des conseils fournis, vous pouvez être un meilleur parent et une personne plus heureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *